3 sites pornos alternatifs pour jouir différemment

3 sites pornos alternatifs pour jouir différemment

S’interroger sur les valeurs et les conditions de production des films X : 3 sites pornos alternatifs sélectionnés par Minuit Treize.

 Les codes du porno mainstream n’ont pas fini de nous donner la nausée : entre les titres (“Petite pute suce son demi-frère”, “Cette salope se fait défoncer le cul par 2 énormes bites”) aux accents incestueux et putophobes, l’absence de toute notion de consentement, la surenchère calquée sur les fantasmes réels ou supposés hétéro centrés et cis centrés, on ne sait parfois plus vers quelles productions se diriger sans ressentir un profond dérangement. Ce n'est pourtant pas un malaise dirigé vers la pornographie en elle-même, mais bel et bien vers son manque d’éthique.

 

 L’éthique est pourtant une notion pour le moins subjective : il n’y a pas de définition universelle de l’éthique, puisque ce qu’on estime être “bien” ou “mal” se base sur des valeurs morales qui changent selon nos perspectives, nos cultures et nos expériences intimes. Plusieurs angles critiques émergent cependant au sujet de l’éthique dans la pornographie : d’abord, la normalisation des scènes d’abus, souvent créées par des hommes, pour des hommes et centrées sur la pénétration. Ensuite, les conditions dans lesquelles sont produites les films : respect des limites des acteur.ice.s, rémunération des TDS (*travailleuses.eurs du sexe) et de toutes les personnes impliquées dans les tournages.

 

 Le langage pornographique est pourtant capable de créer des films différents. Alors où trouver ces créations alternatives plus artistiques qui s’appuient sur le féminisme et l’inclusivité ? Où trouver des films valorisant la réalité et la diversité des corps, des pratiques et des émotions liées au sexe ? Minuit Treize vous propose 3 ressources pour (re)découvrir le porno autrement. Pas de surprise : le porno “éthique” n’est souvent pas gratuit.

 

 

Lustery : DIY et esprit de communauté

 Du fait maison, sincère et sans jeu d’acteur.rice : c’est le pari que fait la plateforme Lustery. Sur ce site crée par la photographe et productrice Paulita Pappel, chaque couple de contributeur.ice (hétéro, homosexuel, queer) vit sa passion et partage sa réalité sexuelle : du plus doux au plus hardcore, de la masturbation mutuelle à la pénétration. On se retrouve ainsi plongé.e.s dans l’intimité de duos/trios hypers créatifs, en tête à tête avec leurs rires et leurs larmes, leurs kinks (*fantasmes) et leurs accessoires, leur amour et leurs imperfections. Une sincérité qui nous fait remettre en question le terme “porno amateur”.

 

 Le site propose également d’intégrer une communauté axée sur la sexualité positive, afin d’échanger tant sur le bien être sexuel que sur ses relations affectives monogames ou polyamoureuses par exemple. Les petits plus : l’horoscope mensuel de Ms Blah’s et les articles de conseils d’Aria Vega dont le dernier interroge justement la place de la pornographie dans le couple (“Ask Aria: Why Does My Boyfriend Prefer Porn Over Me?”). L’abonnement annuel s’élève à 8$ par mois (moins de 7 euros), moins cher qu’un abonnement Netflix.

    

Else Cinema : érotisme et impact

 A cinematic exploration of soft erotica. Cette expression qui semble presque oxymorique désigne en fait l’érotisme par la sensualité et l’éveil : deux axes qui traversent le catalogue d’Else Cinema, une plateforme de streaming préférant l’expérience suggestive du porno à son côté trash. Malgré l’insistance sur le côté soft et non explicite, on vous rassure : il y quand même de belles scènes de sexe.

 

 On arrive plutôt bien à se retrouver dans le catalogue, notamment grâce à des sélections mensuelle thématiques impactantes : par exemple Age is Beauty (un ensemble de huit films montrant les plaisirs et les corps de personnes plus âgées) ou encore Sex work is work (quatre productions érotiques dont les scénarios abordent le sujet du travail du sexe).

 

 Erika Lust a voulu amorcer une nouvelle vague dans le cinéma pornographique en suivant un processus de production plus éthique qui se concentre sur plusieurs points : montrer le plaisir des femmes et la diversité culturelle ; rémunérer justement toute la chaîne de production des films en garantissant le bien être de chacun.e ; se porter garant du consentement des acteur.rice.s ainsi que de leur santé sexuelle. Un abonnement annuel s'élevant à 8,95$ par mois. Toujours moins qu’un abonnement Netflix.

 

 

Four chambers : contemporain et expérimental

 Une proposition vraiment différente pour celles et ceux qui veulent découvrir tout le potentiel artistique de la pornographie ! Four Chambers propose des films et des séries aux esthétiques franches et marquées, des couleurs, des ambiances, des textures, des sons et de la musique qui font partie intégrante de l’expérience pornographique. Le film Automaton par exemple (troisième volet de la série Machine Learning Experiment), explore le lien entre le sexe et la technologie : on y voit une personne être pénétrée par une machine mimant le va et vient avec un sextoy, sur de la musique électronique. Dans le même temps, cette même personne s’expose à différentes caméras qui zooment sur sa glotte, ses pupilles, l’image étant elle même diffusée sur des écrans qui l’entourent. A la fois déroutant et excitant.

 

 Beaucoup de ces films - dont le genre est parfois difficilement identifiable - sont diffusés et primés dans les festivals de cinéma d’auteur. Ce projet créé par l’actrice et réalisatrice autodidacte Vex Ashley se veut inclusif : certains films sont accessibles avec sous-titres ou audiodescription ; les performeur.euse.s sont tous.te.s présenté.e.s, avec une part importante de personnes trans, de personnes grosses (notamment l’artiste pluridisciplinaire Courtney Trouble qui se définit elle-même comme “genderqueer fat femme porn star”), de personnes non blanches … Bref, tout ce qui ne correspond pas à la norme dominante de genre de corps et de sexualité, est filmé dans une grande beauté.

 

Un abonnement annuel à 9$ par mois, ce qui sans surprise, n’est toujours pas plus élevé qu’un abonnement à Netflix. Notre coup de cœur : The Reverence.

N’hésitez pas à explorer ces différents styles de pornographie afin de trouver celui qui parle le mieux à vos désirs tout en correspondant à vos valeurs. Car c’est aussi ça le bien être sexuel : mieux connaître ses besoins, ses limites, ses fantasmes et ses principes.

Livraison discrète

Un packaging soigné et discret dans votre boîte aux lettres

Expédition 48h

Expédition sous 48h gratuite à partir de 65€

Paiement sécurisé

Paiement par carte bleue sécurisé CB, Visa, Mastercard, Amex, Alma (3x fois sans frais) et Paypal®.